« Revoir Operation Abolition (1960) : la place du spectateur dans un film marquant le déclin du Comité des activités anti-américaines »

Résumé : Le film Operation Abolition (1960) peut être vu comme un point crucial dans l’histoire du Comité des activités anti-américaines (HUAC) et dans l’histoire d’un certain style de cinéma propagandiste. Operation Abolition cherche à démontrer que les manifestations étudiantes en mai 1960 à San Francisco contre les auditions de témoins forcés à comparaître sont issues de manipulations communistes. Des documents filmés par des télévisions locales furent saisis, et l’enregistrement de leur commentaire fut supervisé par des membres du Comité. En s’aidant d’articles de presse, de témoignages, et de films réalisés en réponse à Operation Abolition, l’essai examine les controverses suscitées par la vaste distribution de ce film au début des années 1960. On discerne le déclin relatif des thèses du Comité, la montée d’autres idéologies et cultures, et le développement de documentaires offrant non pas une seule, mais plusieurs places possibles au spectateur.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
J.P Bertin Maghit Une Histoire du cinéma de propagande, Paris : Nouveau monde éditions, 2008. , pp.545-561, 2008
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01552139
Contributeur : Sylvie Thouard <>
Soumis le : vendredi 30 juin 2017 - 20:22:52
Dernière modification le : mardi 17 avril 2018 - 15:35:34

Identifiants

  • HAL Id : hal-01552139, version 1

Collections

Citation

Sylvie Thouard. « Revoir Operation Abolition (1960) : la place du spectateur dans un film marquant le déclin du Comité des activités anti-américaines » . J.P Bertin Maghit Une Histoire du cinéma de propagande, Paris : Nouveau monde éditions, 2008. , pp.545-561, 2008. 〈hal-01552139〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44