Women’s portraits of the self : Representing knowledge and making identity in early modernity

Résumé : Dans ces travaux interdisciplinaires, spécialistes français et américains étudient comment les femmes ont représenté leurs savoirs et s’en sont servi pour fabriquer leur identité de la Renaissance à l’aube du dix-neuvième siècle, à travers des créations littéraires ou picturales. La question permet de reconnaître le geste de ces femmes qui ont transgressé le double interdit qui pèse sur leur accès au savoir et à la création. Le volume rend manifeste leur contribution aux arts et aux savoirs modernes.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
France. 6, revues.org, 2016, Arts et savoirs, 〈https://aes.revues.org/696〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01492999
Contributeur : Caroline Trotot <>
Soumis le : lundi 20 mars 2017 - 17:46:08
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 11:49:40

Identifiants

  • HAL Id : hal-01492999, version 1

Collections

Citation

Caroline Trotot, Natania Meeker. Women’s portraits of the self : Representing knowledge and making identity in early modernity. France. 6, revues.org, 2016, Arts et savoirs, 〈https://aes.revues.org/696〉. 〈hal-01492999〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115