Équipes, bandes, classes d’âges : la vie juvénile de cité et de rue sous forme de poupées russes

Résumé : Qui sont les « jeunes de cité » ? Est-ce qu'il suffit d'habiter une cité HLM pour être un « jeune de cité » ? Quelles sont les spécificités des jeunes qui, en plus d'habiter en HLM, traînent dans les rues de leur quartier ? Quels types de groupe arrivent-ils à créer ? Cet article décrit les différents modes de regroupement et d'association entre pairs des jeunes dits « de cité », ainsi que la façon dont ils se hiérarchisent, collaborent ou s'opposent. Il analyse également les rapports de concurrence et de solidarité entre les plus jeunes et les plus âgés dans le cadre de « la vie juvénile de rue et de cité ». 1) Présentation méthodologique et présentation des terrains d'enquête Trois monographies ont été réalisées pour cette recherche basée sur l'observation participante 1. La première a été effectuée dans une cité HLM de la banlieue sud de Paris où j'ai passé une partie de ma jeunesse et où j'ai rencontré la plupart des jeunes qui « traînent » dans les rues. Ma présence y était devenue naturelle. La seconde monographie a été menée dans une cité de la banlieue nord parisienne et la dernière à Marseille 2. Sur ces deux autres terrains, j'ai essayé de reproduire l'approche qui avait rendu possible mon intégration, sur Paris sud, à la vie juvénile de rue, supposant une certaine similitude. Il fallait d'abord, pour cela, habiter sur place. A cette époque, je venais d'emménager dans un petit pavillon ouvrier situé juste en face de Paris nord, d'où son choix comme terrain d'enquête. Le terrain marseillais s'est imposé en raison des réseaux familiaux et amicaux qui pouvaient m'aider dans ma démarche. J'ai ensuite cherché à m'introduire dans les groupes de jeunes de rue, aisément repérables : comme sur Paris sud, des jeunes erraient sur l'espace public, se regroupaient et se présentaient comme les « jeunes de la cité » (« du quartier » à 1 L'anonymat (des lieux et des noms) a été adopté pour éviter la stigmatisation des quartiers concernés par l'enquête et pour garantir une protection aux jeunes engagés dans une carrière délinquante. 2 Dans la suite du texte, ces terrains s'appelleront « Paris sud », « Paris nord » et « Marseille ».
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01330871
Contributor : Thomas Sauvadet <>
Submitted on : Monday, June 13, 2016 - 11:02:12 AM
Last modification on : Wednesday, April 11, 2018 - 12:08:02 PM

File

Équipes, bandes, classes d’...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01330871, version 1

Collections

Citation

Thomas Sauvadet. Équipes, bandes, classes d’âges : la vie juvénile de cité et de rue sous forme de poupées russes . Marwan Mohammed, Laurent Mucchielli. Les bandes de jeunes. Des « blousons noirs » à nos jours, ⟨La Découverte⟩, pp.123-144, 2007, 9782707153456. ⟨hal-01330871⟩

Share

Metrics

Record views

75

Files downloads

91