Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le temps des coachs ? Trajectoires typiques d’une figure du « nouvel esprit du capitalisme »

Résumé : Développé aux États-Unis dans les années 1980-1990, rapidement introduit en France, le coaching en entreprise suscite la constitution d’un segment professionnel en plein essor dans l’espace du conseil des années 2000. Dégager les conditions sociales et les raisons qui conduisent un ensemble d’acteurs à se tourner vers cette activité permet de montrer comment se consolide ce nouveau segment professionnel, au-delà de l’action des premiers militants engagés dans sa reconnaissance. Notre enquête dégage deux principales voies d’entrée pour devenir coach : la première comprend d’anciens consultants, formateurs ou psychologues à la trajectoire professionnelle « buissonnante » ; la seconde est le fait de cadres d’entreprise reconvertis après une rupture dans une carrière salariée auparavant linéaire. Le cas du coaching renseigne ainsi sur les affinités électives entre le « nouvel esprit du capitalisme » (BOLTANSKI, CHIAPELLO, 1999) et des trajectoires professionnelles qui soulignent l’attractivité contrainte des formes hybrides d’emploi.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01280893
Contributor : Scarlett Salman <>
Submitted on : Tuesday, March 1, 2016 - 12:19:24 PM
Last modification on : Tuesday, March 17, 2020 - 1:33:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01280893, version 1

Collections

Citation

Scarlett Salman. Le temps des coachs ? Trajectoires typiques d’une figure du « nouvel esprit du capitalisme » . Travail et Emploi, DARES, 2015. ⟨hal-01280893⟩

Share

Metrics

Record views

276