Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Représentation du territoire marocain : la construction d'une destination touristique de la fin XIXème siècle à 1956

Résumé : Le dernier tiers du XIXe siècle est marquée, en France, par une certaine curiosité du monde et le développement des loisirs (Corbin, 1995) alors que, dans le même temps, les empires coloniaux se constituent. De nombreuses revues rendent compte des explorations des contrées lointaines et inaccessibles pendant que les expositions universelles consacrent une partie de leur surface d'exposition aux colonies de l'empire français. L'attrait pour l'inconnu, la nouveauté et le développement des moyens de transport (Bertho-Lavenir 1999) favorisent le développement du tourisme qui, à l'aube du XXème siècle, se diffuse dans les classes bourgeoises (Boyer 2002). Non seulement le tourisme permet de s'évader d'un temps citadin (Baubérot & Bourillon, 2009), de se régénérer (Csergo 1995), mais il vise aussi à découvrir un patrimoine culturel (Drouin 2008). Dans un monde fini où les espaces sont en passe d'être totalement cartographiés, l'aventure devient un mythe (Venayre, 2002) qu'il est nécessaire de construire. La littérature touristique participe à la construction d'une représentation des destinations qui confronte le touriste, éloigné de sa demeure et de son espace de vie habituel (Violier, 2008), à la réalité. Il ne s'agit pas seulement de montrer, de façon exhaustive, au voyageur, les lieux de visite et la manière d'y vivre (Vajda 2006) mais aussi de promouvoir une destination en facilitant la reproduction du voyage. Les récits et guides de voyage sur le Maroc constituent, à ce titre, un objet d'étude particulier puisqu'ils permettent de comprendre la façon dont s'est développé un espace touristique, passant d'un territoire à explorer à une destination touristique, tout en observant l'évolution de ses représentations. Les sources utilisées sont constitués de guides (Michelin, Joanne, ...), de récits et notes d'exploration (Godard, Foucault, ...) et de la revue Le Tour du Monde (1860-1899). En complément, la Revue mensuelle du Touring Club de France de 1898 à 1956 permettra de rendre compte de l'importance touristique que prend le Maroc au fil du temps. En effet, cette revue est l'organe officiel Touring Club de France (TCF) qui est créé en 1890 et constitue la première véritable structure française de coordination et promotion du développement touristique (Larique, 2006). Les premiers résultats indiquent que dans un premier temps la construction de l'espace relève de la cartographie du territoire complétée par une description de la société et de la population marocaine. Puis, la destination touristique se construit autour d'une interaction entre la valorisation patrimoniale de la destination et la représentation des rapports des hommes aux lieux.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-00790531
Contributor : Eric Levet-Labry <>
Submitted on : Wednesday, February 20, 2013 - 2:12:00 PM
Last modification on : Wednesday, February 26, 2020 - 7:07:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00790531, version 1

Collections

Citation

Éric Levet-Labry. Représentation du territoire marocain : la construction d'une destination touristique de la fin XIXème siècle à 1956. Tourisme et Paysage : formes, perspectives et enjeux d'un développement écotouristique durable, May 2012, Beni Mellal, Maroc. pp.12. ⟨hal-00790531⟩

Share

Metrics

Record views

221