Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L'évolution des diplômes de moniteur de plongée de 1957 à 2005 : entre théorie et pratique

Résumé : La plongée sous-marine répond à une organisation complexe. Cette activité est présente dans plusieurs domaines : les loisirs (centres de plongée), le secteur professionnel (ex. COMEX, sociétés pétrolières) et le domaine militaire. Dans cette sphère se côtoient et/ou se superposent les structures associatives et les structures commerciales de l'intérieur ou du littoral. Plusieurs organisations nationales et internationales fédèrent ces structures et la formation du plongeur. Comme les autres activités sportives la plongée se constitue progressivement en profession par les diplômes, le contrôle d'accès et la reconnaissance des pairs. Cette recherche se centre sur le secteur du loisir sportif et porte sur la structuration des diplômes, leur reconnaissance et leur adaptation aux évolutions socioéconomiques. L'encadrement s'organise à l'image du secteur. Enseignants bénévoles et professionnels participent à la formation du plongeur en fonction de leurs prérogatives, la Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins ayant un rôle central dans cette organisation. La formation vise à rendre le plongeur autonome et éventuellement l'amener à prendre des responsabilités d'encadrement dans ce sport dit " à risques ". Au regard des compétences attendues lors des examens donnant accès à la profession de moniteur de plongée, la formation se construit autour d'une acquisition de connaissances théoriques (physique, physiologie, technique, sécurité) et d'une mise en situation à différentes profondeurs. La communication pendant l'activité étant essentiellement limitée aux gestes de sécurité, le retour sur la pratique se fait en fin de plongée, hors de l'eau. La validation de cette formation qualifiante par des brevets d'Etat entre en application dans le sillage de la loi de 1963. La construction de la filière professionnelle liée à l'encadrement sportif de la plongée subaquatique, qui se structure depuis les années 1950, se réalise. Il semble, au regard d'autres disciplines sportives, que cette organisation se fasse dans un souci de professionnalisation de l'encadrement mais aussi de sécurisation des usagers. Dans le même temps l'évolution de la pratique et le passage de la référence sportive fédérale à celle de l'idéologie sportive toucheraient aussi la plongée subaquatique. Ces transformations amène plusieurs interrogations quant à l'évolution des diplômes et de leur adaptation à l'évolution socio-économique de la plongée subaquatique.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-00790430
Contributor : Eric Levet-Labry <>
Submitted on : Wednesday, February 20, 2013 - 11:21:38 AM
Last modification on : Wednesday, February 26, 2020 - 7:07:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00790430, version 1

Collections

Citation

Éric Levet-Labry. L'évolution des diplômes de moniteur de plongée de 1957 à 2005 : entre théorie et pratique. Denis Bernardeau-Moreau, Cécile Collinet. Les éducateurs sportifs en France depuis 1945. Questions sur la professionnalisation, Presses universitaires de Rennes, pp.197-218, 2009. ⟨hal-00790430⟩

Share

Metrics

Record views

180