Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Construction du féminin par le sport, construction du sport par le féminin : l’exemple du fitness

Résumé :
□ Etude a commencé en 2010
□ A partir de questions simples :
 -  Le fitness est-il une pratique sportive et culturelle propre au culte du corps des sociétés occidentales modernes qui vise tout à la fois à la performance du moins à suggérer l’idée de performance (Amadieu, 2002) et à une certaine manière de présentation de soi (Goffman, 1956) ?
 -  Ou participe-t-il à la construction des identités féminines en offrant un espace, un lieu et un temps particuliers auxquels les femmes adhérent et participent plus facilement que dans le sport « traditionnel » ou institutionnalisé ?
 -  Mais, dans ce cadre la pratique est-elle (librement) choisie ou induite par tout à la fois une volonté personnelle mais également des injonctions faites aux femmes, le fussent-elles de manière feutrée ?
□ Une pratique et une expérience individuelle

Le fitness est une activité physique de loisir qui permet aux femmes :
1. D’activer leurs corps et qui permet, pour certaines, de retarder l’effet du vieillissement (psychologiquement et physiquement)
2. D’assurer une « présentation de soi » pour soi et aux yeux des autres
3. De se forger un « pare-être » et d’ainsi nier le vieillissement
4. Qui n’est pas toujours faire pour soi…
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-02570398
Contributor : Jeanne-Maud Jarthon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, May 12, 2020 - 9:15:25 AM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 11:34:52 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02570398, version 1

Citation

Jeanne-Maud Jarthon. Construction du féminin par le sport, construction du sport par le féminin : l’exemple du fitness. Omnisports pour elles, Mar 2019, Paris, France. ⟨hal-02570398⟩

Share

Metrics

Record views

64