l’impact des positionnements des négociateurs sur le contenu d’un accord-cadre international.

Résumé : La conclusion d’accords-cadres internationaux (ACI) est en pleine expansion depuis le début des années 2000. Mais comment s’explique l’hétérogénéité des contenus de ces accords ? Nous faisons l’hypothèse que le contenu de l’accord dépend des « positionnements » des négociateurs (logique quantitative ou qualitative pour les fédérations syndicales internationales, politique d’image ou politique sociale pour les directions) et du contexte de la négociation. Nous justi ons cette hypothèse avant de la tester en comparant les dispositions « ressources humaines » d’ACI conclus dans des rmes multinationales françaises. Nous appuyons cette démonstration sur l’exemple de quatre groupes français (Accor, France Télécom, Danone et EDF) ayant fait l’objet d’une étude de cas longitudinale approfondie dans le cadre d’un vaste programme de recherche nancé par l’Agence nationale de la recherche.
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01687539
Contributor : Angelique Ngaha Bah <>
Submitted on : Thursday, January 18, 2018 - 3:25:08 PM
Last modification on : Thursday, July 18, 2019 - 2:50:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01687539, version 1

Citation

Angelique Ngaha Bah, Jocelyne Barreau. l’impact des positionnements des négociateurs sur le contenu d’un accord-cadre international.. Relations Industrielles / Industrial Relations, Département des relations industrielles de l'Université Laval (Québec, Canada), 2012. ⟨hal-01687539⟩

Share

Metrics

Record views

96