L’UCPA, un instrument des politiques sportives ?

Résumé : L’Union des Centres de Plein Air (UCPA) est née de la fusion de l’Union des centres de montagnes et de l’Union nautique française dans l’objectif de réunir et d’étendre les activités de ces associations. La préoccupation de ces dernières était de développer des centres d’accueil pour permettre aux jeunes de s’initier aux pratiques nautiques et de montagne pendant les vacances. Ces associations fonctionnaient grâce à leurs ressources d’activités et des aides publiques qui leur permettaient d’engager leurs premiers investissements dans l’acquisition de centres permanents tout en assurant l’accessibilité de leurs services. La création de l’UCPA en 1965 entraine une modification importante de gouvernance. Même si l’organisation conserve le statut associatif de ses « grandes sœurs », la composition de son conseil d’administration est un modèle atypique. Exclusivement constituée de personnes morales, l’association est gérée par trois collèges représentant les mouvements de jeunesse et d’éducation populaire, les associations de sports de nature et les pouvoirs publics. La place des organismes d’Etat, et notamment du Ministère en charge de la Jeunesse et des Sports, s’accompagne d’un soutien humain (personnels mis à disposition) et financier (subventions) conséquent. Dès lors, notre interrogation porte sur le projet associatif de l’UCPA. Dans quelle mesure ce dernier est-il influencé par la politique menée par les pouvoirs publics? Compte tenu de sa position minoritaire dans le conseil d’administration et de son soutien très important en termes de moyens, l’UCPA est-elle un instrument du Ministère pour mettre en œuvre sa politique dans le domaine des activités de plein air ? Cette question nécessite d’être étudiée dans la durée dans la mesure où le soutien important des pouvoirs publics tend à s’amenuiser au fil du temps. Dès lors, l’influence du Ministère évolue-t-elle en fonction des moyens investis ? Ainsi, les jeux de pouvoir au sein du conseil d’administration sont au cœur de notre questionnement. Pour mener à bien ce projet, nous nous appuierons sur les archives de l’UCPA et plus particulièrement sur les comptes rendus des conseils d’administration et d’assemblées générales. Nous nous attacherons à mettre en perspective les actions de l’UCPA avec la politique sportive du Ministère pour évaluer dans quelle mesure les projets se recoupent. Nous analyserons également le soutien du Ministère à travers l’analyse des bilans financiers de l’association. Notre travail s’étend de la création de l’association à nos jours.
Type de document :
Communication dans un congrès
Le 17e Carrefour d'histoire du sport, Oct 2016, Lille, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01602404
Contributeur : Pierre-Olaf Schut <>
Soumis le : lundi 2 octobre 2017 - 18:49:46
Dernière modification le : jeudi 14 décembre 2017 - 15:47:37

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01602404, version 1

Collections

Citation

Pierre-Olaf Schut, Marion Philippe. L’UCPA, un instrument des politiques sportives ?. Le 17e Carrefour d'histoire du sport, Oct 2016, Lille, France. 〈hal-01602404〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184