La condition juridique du juif converti dans le Traité sur les juifs de Giuseppe Sessa (1717)

Résumé : Le Traité sur les juifs de G. Sessa (1717) offre une vision d’ensemble du changement de condition juridique qu’entraînait le baptême pour les juifs de l’État de Piémont au début du XVIIIe siècle. Les normes exposées et discutées par le juriste turinois sont ancrées dans le droit canonique médiéval et moderne ; elles concernent les modalités de la conversion, les affaires d’argent, les conséquences de la conversion en matière familiale et patrimoniale. Elles témoignent de l’ambivalence de la société majoritaire à l’égard des convertis puisqu’elles visent à favoriser les conversions, mais aussi à imposer au néophyte une période de mise à l’épreuve.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Thomas Lienhard, Isabelle Poutrin. Pouvoir politique et conversion religieuse. 1. Normes et mots , Ecole française de Rome, 2017, Collection de l'Ecole française de Rome, 9782728313037. 〈10.4000/books.efr.3400〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01584261
Contributeur : Isabelle Poutrin <>
Soumis le : vendredi 8 septembre 2017 - 15:23:37
Dernière modification le : mardi 5 décembre 2017 - 10:42:02

Identifiants

Collections

Citation

Isabelle Poutrin. La condition juridique du juif converti dans le Traité sur les juifs de Giuseppe Sessa (1717). Thomas Lienhard, Isabelle Poutrin. Pouvoir politique et conversion religieuse. 1. Normes et mots , Ecole française de Rome, 2017, Collection de l'Ecole française de Rome, 9782728313037. 〈10.4000/books.efr.3400〉. 〈hal-01584261〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15