La gestion politique du canyonisme

Résumé : La naissance et le succès rapide d’une activité de pleine nature comme le canyonisme pose rapidement certains problèmes. Conflits d’usage avec les pêcheurs qui occupent les lieux, protestations des associations de protections de l’environnement et enfin, problèmes de sécurité des pratiquants. Ce dernier relève de la responsabilité de l’Etat qui doit donc légiférer en conséquence. La prise en compte des différents protagonistes en présence entraîne un combat entre les intérêts divergents des acteurs, arbitré par le politique ayant lui-même ses propres contraintes. Grâce à l’analyse du système politique de D. Easton, cette étude illustre de quelle façon ce dernier gère les conflits liés à l’apparition du canyonisme. Il montre quels lobbyings aboutissent à la législation en vigueur à travers l’analyse comparée de trois départements français les plus touchés par l’activité : les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et les Pyrénées-Orientales.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Européenne de Management du sport, Presses universitaires du sport, 2007
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01569931
Contributeur : Pierre-Olaf Schut <>
Soumis le : jeudi 27 juillet 2017 - 22:31:48
Dernière modification le : jeudi 28 septembre 2017 - 17:09:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-01569931, version 1

Collections

Citation

Pierre-Olaf Schut. La gestion politique du canyonisme. Revue Européenne de Management du sport, Presses universitaires du sport, 2007. 〈hal-01569931〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51