Petites villes périurbaines et ancrage local des habitants. Les cas de Méru et Senlis dans l’Oise

Résumé : Les espaces métropolitains sont marqués par des logiques spatiales multipolaires qui se traduisent notamment par une intégration croissante de petites villes situées sur leurs franges. Cet article s’interroge sur la place de ces petites villes périurbaines dans le fonctionnement métropolitain, à partir d’une analyse de leur rôle dans l’espace de vie des habitants. En s’appuyant sur des entretiens menés dans les secteurs de Méru et de Senlis, il montre que ces petites villes situées au nord de l’agglomération parisienne constituent des lieux de ressources et d’ancrage pour les habitants du périurbain. L’étude croisée des pratiques de mobilités des habitants et de leurs représentations spatiales permet notamment de rendre compte de la diversité sociale des processus d’ancrage local dans les petites villes périurbaines.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01560840
Contributeur : Matthieu Delage <>
Soumis le : mercredi 12 juillet 2017 - 09:52:18
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:21:42

Identifiants

Citation

Sandrine Berroir, Matthieu Delage, Antoine Fleury, Sylvie Fol, Marianne Guerois, et al.. Petites villes périurbaines et ancrage local des habitants. Les cas de Méru et Senlis dans l’Oise. Espaces et societes (Paris, France), Erès, 2017, pp.69-88. 〈http://www.cairn.info/revue-espaces-et-societes-2017-1-page-69.htm〉. 〈10.3917/esp.168.0069〉. 〈hal-01560840〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107