This Is Like So Totally The Best Movie Ever! : Les adverbes SO et TOTALLY en teenspeak

Abstract : OBJET D’ETUDE : Cette communication a pour objet d’étude les marqueurs so et totally employés comme des marqueurs de haut degré en anglais contemporain, dans des énoncés tels que : 1. - You guys should like, so totally come. - That’s so not going to happen. - Great. You’re so on the list. 2. He’s totally dating a high schooler. 3. S’right. This guy at work was like "Steve, do you know anyone in a band?" and I was like “I’m in a band” and he was like “You’re in a band?” and I was like “Yeah I’m totally in a band” PROBLEMATIQUE : L’objet de ce travail consistera à comprendre ce que représente l’expression d’un haut degré avec des notions a priori non gradables telles que /be in a band/, /be on the list/, /date a highschooler/. Aussi, après une prise en compte de différentes propriétés distributionnelles et prosodiques, on portera une attention particulière aux cas où so et totally interviennent sur des prédicats non gradables. L’autre aspect de la problématique cherchera à rendre compte de la spécificité de ces deux marqueurs, qui agissent apparemment à des niveaux différents puisqu’ils peuvent être cooccurrents, mais non permutables : I have so totally arrived, and my friends and I are going to rock this place. *I have totally so arrived, and my friends and I are going to rock this place. HYPOTHESE : L’’hypothèse sur laquelle reposera cette analyse consiste à considérer que le so (dit Drama SO : Irwin 2011, Gen X SO : Zwicky 2006, Speech act SO : Potts 2004), est la trace d’une intensité relationnelle entre le contenu modalisé et une variable contextuelle. A l’inverse totally exprime un haut degré quant à l’expression du contenu lui-même. L’hypothèse reste ainsi en accord avec le fait que so peut apparaitre dans des constructions corrélatives impliquant un comparant : Nothing is so beautiful as spring. *Nothing is totally beautiful as spring. I was so scared that my whole body shook *I was totally scared that my whole body shook Alors que seul totally peut se réaliser seul en écho d’un propos : -Hey, we watching the game at my place tonight? -Yeah. Totally. -Yeah. *So. On défendra l’idée que totally exprime intensité sans altérité de point de vue, c’est-à-dire stable de sujet à sujet. A l’inverse SO sera appréhendé comme un marqueur d’intensité véhiculant une altérité de point de vue, se présentant ainsi comme la trace d’une qualification subjective.
Mots-clés : intensité sémantique
Type de document :
Communication dans un congrès
Journée d’étude sur la grammaticalité, Feb 2017, Rouen, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01551867
Contributeur : Lionel Dufaye <>
Soumis le : vendredi 30 juin 2017 - 16:44:12
Dernière modification le : mardi 17 avril 2018 - 15:12:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-01551867, version 1

Collections

Citation

Lionel Dufaye. This Is Like So Totally The Best Movie Ever! : Les adverbes SO et TOTALLY en teenspeak . Journée d’étude sur la grammaticalité, Feb 2017, Rouen, France. 〈hal-01551867〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47

Téléchargements de fichiers

28