Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Imagerie populaire, petits métiers et tournant industriel : La porteuse de pain

Abstract : Le roman feuilleton à succès de Xavier de Montépin La porteuse de pain, publié à la fin du XIXeme siècle, croise explicitement tradition et modernité. Cependant la pièce de théâtre qu’il conçut ensuite avec Jules Dornay fonde son réalisme sur la confirmation d’un imaginaire forgé par les conventions iconographiques des petits métiers parisiens alors largement diffusées. Sur la scène théâtrale, les acteurs incarnent des images visuelles et sonores déjà connues, tandis que le roman (et plus tard, les films et séries télévisées) convoquent volontiers l’industrie montante à la fin du XIXème siècle. Doit-on y voir une résistance du « théâtre » à la modernité industrielle?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01551644
Contributor : Sylvie Thouard <>
Submitted on : Friday, June 30, 2017 - 1:59:35 PM
Last modification on : Tuesday, June 2, 2020 - 7:30:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01551644, version 1

Collections

Citation

Sylvie Thouard. Imagerie populaire, petits métiers et tournant industriel : La porteuse de pain. Jean-Marc Larrue; Giusy Pisano. Le triomphe de la scène intermédiale, sous la direction de Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano, pp.137-154, 2017, Le triomphe de la scène intermediale, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. "Espace littéraire". ⟨hal-01551644⟩

Share

Metrics

Record views

112