L’échec d’une discipline : Montée et déclin de la spéléologie en France (1888-1978)

Résumé : L’histoire de la spéléologie, présentée ici à travers deux périodes qui balayent le xxe siècle, incarne des problématiques fortes d’une histoire culturelle des sciences. D’abord, les questions de légitimité des acteurs en fonction de leur profession, scientifique ou non, sont au cœur des débats qui animent la discipline pendant sa phase de création. Ensuite, l’opportunité d’une institutionnalisation au sein du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ne suffit pas à assurer la pérennité de la spéléologie, dont les objets se répandent à l’Université avant d’être absorbés par sa structuration disciplinaire.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2015, 68 (2015/1), pp.81-107. 〈10.3917/rhs.681.0081〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01395622
Contributeur : Pierre-Olaf Schut <>
Soumis le : vendredi 11 novembre 2016 - 10:44:48
Dernière modification le : lundi 24 juillet 2017 - 14:08:58

Identifiants

Collections

Citation

Pierre-Olaf Schut, Matthieu Delalandre. L’échec d’une discipline : Montée et déclin de la spéléologie en France (1888-1978). Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2015, 68 (2015/1), pp.81-107. 〈10.3917/rhs.681.0081〉. 〈hal-01395622〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53