"L'Homme invisible" de James Whale. Soties pour une terreur figurative

Résumé : Voici un texte qui entend proposer à ses lecteurs l’analyse d’un film par tout ce qui le déborde, c’est-à-dire par tout ce qui y est le plus central. Au fil des chapitres, un même film – L’Homme invisible (1933) de James Whale, son ambition photographique célèbre : faire images, c’est-à-dire sort, d’une figure invisible – y est examiné, en une impossible autopsie puisqu’il n’y a rien à voir avec ses yeux, comme un nœud figuratif où convergent, une fois les questions optiques de réfraction et de réflexion réputées réglées, aussi bien la phénoménologie de la perception, l’histoire de l’art, la théorie du cinéma, la théologie chrétienne mais encore l’architecture, les techniques sonores ou la modélisation informatique... S’y dessine progressivement, par une manière de théorie esthétique empirique, à la jonction de l’iconographie, de la philosophie de l’art et de l’anthropologie des images, l’une des figures les plus déroutantes de l’histoire des images cinématographiques, voire artistiques.
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01378245
Contributor : Jean-Michel Durafour <>
Submitted on : Wednesday, October 26, 2016 - 9:20:46 PM
Last modification on : Tuesday, March 19, 2019 - 1:26:49 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01378245, version 1

Collections

Citation

Jean-Michel Durafour. "L'Homme invisible" de James Whale. Soties pour une terreur figurative. Rouge profond, 2015, 978-2-915083-80-4. ⟨http://www.rougeprofond.com/LIVRES/DEBORDS/hommeinvisible/index.html⟩. ⟨hal-01378245⟩

Share

Metrics

Record views

109