Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Poétiques de l’aléa : André Boucourechliev, Witold Lutoslawski, Bruno Maderna

Résumé : Si la musique est d'abord une partition, c'est-à-dire un ensemble de signes qui sont écrits et qu'il faut apprendre à lire, la musique est alors moins quelque chose qu'on écoute que quelque chose qu'on lit, au sens où elle ne peut être écoutée que pour autant qu'elle est d'abord lue. Celui qui est musicien, par opposition à celui qui aime la musique, c'est celui qui sait lire une partition – ce qui signifie : entendre les sons en lisant les notes (ce qu'on appelle le « chant intérieur »). Cependant, cette caractéristique est spécifique à notre musique occidentale. Dès lors, le fait que, pour nous, hommes occidentaux, le rapport aux sons dans la musique, soit systématiquement et totalement médié par la partition et donc l'écrit, n'invalide en rien le primat du son dans la musique en général. D'autant plus qu'il faut approfondir le statut de la partition et réfléchir aux rapports qu'elle entretient avec la musique. La musique est-elle déjà dans la partition ? La partition est-elle déjà dans la musique ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01364868
Contributor : Admin Upem <>
Submitted on : Tuesday, September 13, 2016 - 9:20:02 AM
Last modification on : Tuesday, June 2, 2020 - 7:30:04 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 14, 2016 - 12:37:13 PM

File

83- Alea. Théories MATHON.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01364868, version 1

Collections

Citation

Geneviève Mathon. Poétiques de l’aléa : André Boucourechliev, Witold Lutoslawski, Bruno Maderna. Nicolas Donin; Laurent Feneyrou. Théories de la composition musicale au XXe siècle, Symétrie, pp.1213-1238, 2013, Symétrie Recherche, série 20-21, 978-2-914373-60-9. ⟨hal-01364868⟩

Share

Metrics

Record views

123

Files downloads

289