Diversité culturelle et relations de pouvoir au cœur de l’innovation ordinaire

Résumé : Les équipes internationales de projet sont aux prises avec des situations complexes tant au plan technique qu’au plan organisationnel. Les projets se démarquent de la production ordinaire par le caractère unique du résultat et d’inévitables imprévus qui exigent la résolution de problèmes émergents chemin faisant. La recherche de solutions débouche sur des innovations ordinaires. Le contexte international des projets ajoute à la diversité classique de métiers et de profils des membres une diversité culturelle qui implique que les acteurs ne partagent pas les mêmes références pour donner du sens aux situations qu’ils vivent (d’Iribarne, 2008). Pour d’autres chercheurs, ce ne sont pas tant les différences de cultures qui sont à l’origine des tensions dans les équipes internationales que l’asymétrie des relations et les jeux de pouvoir. Les différences de cultures sont instrumentalisées pour construire des frontières artificielles et stratégiques qui servent les intérêts des acteurs (van Marrewijk, 2010). Cet article ne vise pas à trancher entre les différentes thèses mais à examiner grâce à une étude de cas comment les différentes dimensions, celles des jeux de pouvoir et celles des représentations culturelles s’articulent dans les processus d’innovation ordinaires.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01330586
Contributor : Sylvie Chevrier <>
Submitted on : Saturday, June 11, 2016 - 5:58:27 PM
Last modification on : Wednesday, September 4, 2019 - 1:52:11 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01330586, version 1

Collections

Citation

Sylvie Chevrier, Liece Khalfaoui. Diversité culturelle et relations de pouvoir au cœur de l’innovation ordinaire. AFMI, IAE Nice, Jun 2016, Nice, France. ⟨hal-01330586⟩

Share

Metrics

Record views

256