Faire du slam en classe de langue

Catherine Gendron 1
1 LIRL
LAS - Laboratoire d'anthropologie et de sociologie. UHB, CIAPHS - Centre Interdisciplinaire d'Analyse des Processus Humains et Sociaux [Rennes]
Abstract : Enseigner l’anglais dans un lycée professionnel implique d’avoir des élèves qui, pour un bon nombre d'entre eux, sont dans cette voie "par défaut", se sentent "nuls" et, par conséquent, manquent de motivation, notamment en ce qui concerne la langue vivante. Face à ce public peu motivé, l’objectif est d’impulser un intérêt et de les amener à se construire une image plus valorisante d’eux-mêmes. Dans cette optique, l’idée d’un atelier slam est intéressante dans la mesure où il s’agit d’une activité ludique, d’apparence moins scolaire, et assez complète puisque mobilisant plusieurs capacités langagières. En effet, si la tâche finale entre dans le domaine de l’expression orale en continu (clamer un ou deux poèmes en anglais lors d’une slam session organisée au foyer du lycée), de nombreuses tâches intermédiaires sont l’occasion d’un travail de compréhension écrite et orale, puis de production d’écriture créative très ciblée.
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01330541
Contributor : Catherine Gendron <>
Submitted on : Saturday, June 11, 2016 - 11:28:54 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:18:45 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01330541, version 1

Citation

Catherine Gendron. Faire du slam en classe de langue. Les Langues Modernes, Association des professeurs de langues vivantes (APLV), 2011, Aider à écrire. ⟨hal-01330541⟩

Share

Metrics

Record views

234