Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La « contagion » par la « mouche d’or ». Les fonctions métaphoriques de la mort dans Nana de Zola

Résumé : Nana s’achève sur une célèbre scène qui met en parallèle la mort de l’héroïne et le début de la fin du Second Empire, marquée par les cris d’une foule parisienne enragée saluant la déclaration de guerre contre la Prusse en 1870. Cette mise en parallèle de la mort de Nana causée par la petite vérole, maladie contagieuse, et d’un événement politique caractérisé par la contagion d’un délire menant une collectivité vers sa destruction consentie, implique que la mort de l’héroïne transcende le niveau purement physiologique. On cherchera à montrer que dans le roman de Zola cette fonctionnalisation métaphorique de la mort est préparée de longue halène. Il convient notamment de penser à un article de journal intitulé « La mouche d’or », dans lequel l’histoire de Nana est comparée à celle d’une mouche « qui prenait la mort sur les charognes tolérées le long des chemins, et qui, bourdonnante, dansante, jetant un éclat de pierreries, empoisonnait les hommes rien qu’à se poser sur eux ». Cette analyse des métaphores employées par Zola afin de représenter la mort tiendra compte de l’importance croissante des discours scientifiques dans la seconde moitié du XIXe siècle.
Mots-clés : Zola métaphore
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01304787
Contributor : Admin Upem <>
Submitted on : Wednesday, April 20, 2016 - 12:34:33 PM
Last modification on : Friday, November 30, 2018 - 4:54:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01304787, version 1

Collections

Citation

Thomas Klinkert. La « contagion » par la « mouche d’or ». Les fonctions métaphoriques de la mort dans Nana de Zola. 41st Annual Nineteenth-Century French Studies Colloquium: Contamination, Nov 2015, Princeton, United States. ⟨hal-01304787⟩

Share

Metrics

Record views

478