Salammbô et la logique du vivant

Résumé : Cadavres broyés par les éléphants, déchiquetés par les lions, décharnés par la faim et la soif, décomposés par la maladie, les corps représentés dans Salammbô permettent à Flaubert de mettre en scène ce passage de la vie à la mort, de l’organique à l’inorganique qui le fascine depuis ses années de jeunesse, probablement parce qu’il a lu très tôt non seulement Sade mais aussi Bichat et Lamarck, peut-être grâce à l’enseignement de Félix Pouchet (fondateur du Muséum d’histoire naturelle de Rouen et défenseur de l’hétérogénie contre Pasteur). Flaubert a consolidé sa culture scientifique dans les années 1850, tout en réfléchissant sur une conception naturaliste du monde et de l’histoire à la fois et paradoxalement cyclique et transformiste. La représentation des corps en décomposition dans Salammbô mobilise des savoirs physiologiques, médicaux mais aussi une réflexion philosophique qui remonte parfois à l’antiquité, à Lucrèce, et à Héraclite (cité dans le manuscrit) qui suggère une pensée générale des oppositions et du dynamisme vie/mort. Il s’agira dans cette communication de mettre au jour le processus de condensation et de symbolisation interdisciplinaires et inter-épistémiques (du matérialisme antique au transformisme moderne) qui conjoint science, philosophie et mythologie et de montrer que les charognes de Salammbô ne sont pas de simples corps morts, mais engagent en fait par le biais d’une représentation de la mort une pensée générale du vivant (qui a un impact sur les représentations sociales et historiques du roman) ainsi qu’une esthétique dont la « force » (terme flaubertien et vitaliste) est l’une des principales valeurs.
Mots-clés : Flaubert Salammbô
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01304784
Contributor : Admin Upem <>
Submitted on : Wednesday, April 20, 2016 - 12:29:05 PM
Last modification on : Tuesday, February 6, 2018 - 11:44:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01304784, version 1

Citation

Gisèle Séginger. Salammbô et la logique du vivant. 41st Annual Nineteenth-Century French Studies Colloquium: Contamination, Nov 2015, Princeton, United States. ⟨hal-01304784⟩

Share

Metrics

Record views

173