Sommeil, rêve et connaissance dans le De propria vita de Cardan

Résumé : Sommeil, insomnie, songes, sont omniprésents dans l’œuvre de Cardan et dans sa vie telle qu’il nous la raconte dans ses diverses œuvres et singulièrement dans le De propria vita. Moyen subtil de connaissance, le songe s’impose au sujet qui doit ensuite appliquer un art du déchiffrement qui est une rhétorique, comme l'explique le savant dans le Traité des Songes. Le songe est un trope qui illustre la place de l’écriture dans l’encyclopédisme de Cardan. À travers l’écriture, le sujet atteint la connaissance qui transforme son expérience individuelle éphémère en savoir durable, un savoir qui est « l'ombre d’un rêve ».
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01303068
Contributor : Caroline Trotot <>
Submitted on : Friday, April 15, 2016 - 5:39:10 PM
Last modification on : Tuesday, February 6, 2018 - 11:49:39 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01303068, version 1

Collections

Citation

Caroline Trotot. Sommeil, rêve et connaissance dans le De propria vita de Cardan. Virginie Leroux; Nicoletta Palmieri; Christine Pigné. Le Sommeil, approches philosophiques et médicales de l'Antiquité à la Renaissance, Honoré Champion, p. 401-417, 2015, Le Sommeil, approches philosophiques et médicales de l'Antiquité à la Renaissance collection: sciences, techniques et civilisations du Moyen age à l'aube des Lumières, 978-2-7453-2766-6. ⟨hal-01303068⟩

Share

Metrics

Record views

167