Le management au féminin, entre stéréotypes et ambiguïtés

Abstract : Cette communication a pour objectif de questionner les évidences contenues dans les discours sur le "management au féminin" qui serait adapté à des évolutions organisationnelles et sociétales de fond. Pour cela, nous avons tout d'abord réalisé une analyse de la question de la sexuation du management et du leadership sur la base de la littérature académique, en perspective avec la situation des femmes cadres en France. Nous avons ensuite procédé à une mise en miroir de cette analyse avec des éléments de représentations véhiculés par les discours des acteurs de terrain. Pour saisir ces derniers, nous avons effectué une revue des ouvrages professionnels parus depuis 2005 sur le sujet en France et en avons identifié trois, spécifiquement consacrés à ces questions. Nous avons triangulé l'analyse du contenu de ces trois ouvrages avec les représentations de managers et dirigeants, hommes et femmes, sur le sujet, recueillis sur la base d'entretiens semi-directifs menés au sein d'un grand cabinet de conseil en management. Il en ressort deux axes de discours : la naturalisation des différences hommes/femmes et l'affirmation de l'avènement d'un nouveau type de management plus "féminin". Nous avons enfin questionné ces deux axes de discours afin de mettre en lumière leurs enjeux. Ceux-ci peuvent s'énoncer en termes d'opportunité de promotion de la diversité et de pratiques managériales renouvelées, mais comportent également le risque de renforcer des clivages hommes/femmes qui risquent fort de ne pas bénéficier durablement à ces dernières.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01134326
Contributor : Frédérique Pigeyre <>
Submitted on : Monday, March 23, 2015 - 1:51:25 PM
Last modification on : Thursday, July 18, 2019 - 2:50:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01134326, version 1

Collections

Citation

Frédérique Pigeyre. Le management au féminin, entre stéréotypes et ambiguïtés . Management international, HEC Montréal, 2013, 17 (4), pp.194-209. ⟨hal-01134326⟩

Share

Metrics

Record views

221