Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

MA-6-T-VA PAS CRACK-ER L'intention entrepreneurial de 6 femmes dans les quartiers

Résumé : Le développement de l’entrepreneuriat social des femmes dans les quartiers dits sensibles ou prioritaires représente un enjeu sociétal majeur. Plus qu’un challenge, c’est bien souvent une utopie qui se dessine quand on recoupe ces thèmes car l’entrepreneuriat féminin révèle des spécificités, des singularités qui s’avèrent souvent des handicaps (Cornet et Constantinidis, 2004). Ce constat est ici pris à contre-pied en s’appuyant sur les travaux d’Alter (2012). Cet auteur propose dans son ouvrage, La force de la différence, une thèse intéressante. A partir des itinéraires de patrons atypiques, il tente de comprendre comment les « différents » parviennent à « transformer l’identité pour soi en identité sociale, ce qui suppose de reconnaître sa différence, de la faire accepter par les normaux et les autres différents. » (Alter, 2012, p. 38). Il démontre la possibilité d’inverser et de réinventer son destin, d’échapper aux mécanismes de reproduction et/ou de discrimination. Il creuse ainsi l’idée que sous certaines conditions, la différence peut devenir une force. C’est dans cet esprit que cette recherche s’intéresse à des entrepreneurs « différents ». Différents puisque ce sont des femmes (souvent issues de l’immigration), qui vivent dans des quartiers et souhaitent y entreprendre autrement. Les récits de vie de six femmes engagent une réflexion pour mieux saisir leur intention d’entreprendre socialement. Plusieurs questions se posent alors. Cette intention entrepreneuriale présente- t-elle des spécificités ? L’analyse de ces spécificités pourrait-elle guider un mode d’accompagnement adapté à la création d’entreprise sociale ? Après une revue de littérature sur les trois sources de spécificités/différences de ces entrepreneures, un cadre conceptuel et des descripteurs opérationnels de l’intention entrepreneuriale sont proposés. Ce cadre est confronté aux récits de vie de six femmes rencontrées au coeur de « la Cité des 4000 » de la Courneuve. Leurs histoires témoignent d’un désir d’émancipation économique et de motivations sociales profondément ancrées dans leur territoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [22 references]  Display  Hide  Download

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01127823
Contributor : Julie Tixier <>
Submitted on : Sunday, March 8, 2015 - 8:50:58 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:51:30 AM
Long-term archiving on: : Monday, April 17, 2017 - 4:43:51 AM

File

Notais & Tixier @GRH.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01127823, version 1

Collections

Citation

Amélie Notais, Julie Tixier. MA-6-T-VA PAS CRACK-ER L'intention entrepreneurial de 6 femmes dans les quartiers. @GRH, De Boeck Supérieur 2014, 2 (11), pp.115-140. ⟨hal-01127823⟩

Share

Metrics

Record views

239

Files downloads

586