Le management interculturel : accompagner l’internationalisation des entreprises

Abstract : Depuis les années 1960, chercheurs et praticiens ont constaté la diversité des pratiques de management à travers le monde. La gestion comparée a mis en évidence l’enracinement culturel des comportements des salariés ainsi que des processus de gestion. Par exemple, selon la célèbre étude d’Hofstede (1980), les relations hiérarchiques ou les structures d’organisation ne prennent pas les mêmes formes d’un pays à l’autre. La mondialisation qui a suivi la chute du mur de Berlin a accéléré depuis une vingtaine d’années l’internationalisation des entreprises qui répartissent leurs activités dans différents pays selon leur attractivité et visent des marchés mondiaux. Cette évolution de l’activité économique qui s’opère désormais à l’échelle de la planète a multiplié les situations interculturelles de travail, ce qui n’est pas sans poser certaines difficultés. En effet, la socialisation des individus dans un cadre culturel donné leur confère progressivement une grille de lecture de la réalité sociale qu’ils mobilisent pour donner du sens à ce qu’ils vivent, sans avoir nécessairement conscience que leurs références ne sont pas partagées. Dès lors, la rencontre interculturelle est source de divergences d’interprétation et par conséquent de difficultés à s’accorder sans que les raisons profondes de ces malentendus ne soient très claires pour les protagonistes. Afin de relever ces défis, les entreprises se sont lancées depuis une dizaine d’années dans la gestion de la diversité qui comprend, entre autres, la diversité culturelle. Le projet du management interculturel est de mettre en place tant au niveau de la gestion des ressources humaines que des dispositifs de gestion en général les mesures nécessaires pour faire face aux difficultés engendrées par les différences culturelles et, plus encore, pour tirer parti de cette diversité. Dans ce chapitre, nous traiterons successivement de quatre volets du management interculturel qui nécessitent chacun des ajustements liés aux différences culturelles : le management d’équipes interculturelles, le transfert d’outils de gestion conçus dans un contexte culturel vers un autre contexte, la négociation interculturelle et l’expatriation.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-01126899
Contributor : Sylvie Chevrier <>
Submitted on : Friday, March 6, 2015 - 10:41:36 PM
Last modification on : Friday, October 4, 2019 - 1:27:51 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01126899, version 1

Collections

Citation

Bourguignon Rémi, Sylvie Chevrier. Le management interculturel : accompagner l’internationalisation des entreprises. Stéphane Saussier, Aude Le Lannier. Master Management des entreprises, Eyrolles, pp.51-66, 2013. ⟨hal-01126899⟩

Share

Metrics

Record views

872