Architecture hiérarchique distribuée pour sécuriser les réseaux ad hoc mobiles

Résumé : Dans cet article, nous présentons une nouvelle architecture distribuée pour sécuriser les réseaux ad hoc mobiles. Cette architecture est basée sur un modèle de confiance, ce dernier permet d'attribuer un niveau de confiance aux nœuds selon leurs comportements dans le réseau. Cette architecture consiste à diviser le réseau sous forme de groupes interconnectés entre eux. Chaque groupe contient au moins deux nœuds de confiance dont un seul joue le rôle du chef de groupe. L'idée principale est d'établir une infrastructure distribuée à clé publique (PKI) dans chaque groupe. La certification des clés publiques des nœuds est assure ́e par le chef de groupe. Pour éviter des attaques de type déni de service (DoS) au niveau des chefs de groupe, nous avons introduit un nouveau concept Dynamique Dimilitarized Zone(DDMZ). La DDMZ est formée par des nœuds sacrifiables qui possèdent un niveau de confiance élevé. Ces nœuds jouent le rôle d'intermédiaires entre le chef de groupe et les nœuds ayant un faible niveau de confiance. Les résultats de simulations montrent que cette architecture est sécurisée, stable et permet le passage à l'échelle.
Complete list of metadatas

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-00620337
Contributor : Abderrezak Rachedi <>
Submitted on : Saturday, December 6, 2014 - 6:40:26 PM
Last modification on : Saturday, March 23, 2019 - 1:22:26 AM
Long-term archiving on : Monday, March 9, 2015 - 6:07:36 AM

File

ACTES_JDIR_2007-07 (1).pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00620337, version 1

Collections

Citation

Abderrezak Rachedi, Abderrahim Benslimane. Architecture hiérarchique distribuée pour sécuriser les réseaux ad hoc mobiles. Huitièmes Journées Doctorales en Informatique et Réseaux (JDIR'07), Jan 2007, Marne-la-Vallée, France. pp.53-59. ⟨hal-00620337⟩

Share

Metrics

Record views

421

Files downloads

374